Panoramique dentaire

Tout savoir sur la radio panoramique dentaire



Une radiographie panoramique est une radiographie dentaire à balayage panoramique de la mâchoire supérieure et inférieure. Elle permet de visualiser sur un seul cliché (une seule radio) certaines composantes essentielles de la bouche du patient dont : les arcades dentaires, les maxillaires, les parties inférieures des fosses nasales, les sinus maxillaires.

Grâce à notre fiche, apprenez-en plus sur cet outil indispensable de la médecine dentaire moderne.

A quoi sert la radio panoramique dentaire ?


Le cliché panoramique est utilisé pour diagnostiquer un grand nombre de conditions pathologiques : infections, fractures des mâchoires, kystes et granulomes à la racine des dents, et certaines affections osseuses ou muqueuses...
On effectue aussi un panoramique dentaire pour évaluer la distribution des dents, la perte osseuse et les parodontites, ou encore pour visualiser l’ensemble des germes de dents chez l’enfant, pour définir son âge dentaire. 
On l’utilise également dans le cadre d’examens pré-implantaires pour évaluer la possibilité de poser une dent sur implant.

Indications de la radio panoramique :
  • Diagnostic des dents de sagesse et planification du traitement (l'utilisation la plus courante est de déterminer l'état des dents de sagesse et le traumatisme des mâchoires)
  • Perte osseuse parodontale et atteinte périapicale.
  • Déterminer la source de la douleur dentaire et lors d'un diagnostic dent par dent.
  • Évaluation pour la pose d'implants dentaires
  • Évaluation orthodontique. pré et postopératoire.
  • Diagnostic d'anomalies du développement telles que le chérubisme, la dysplasie cleido crânienne.
  • Carcinome par rapport aux mâchoires
  • Dysfonctionnements de l'articulation temporomandibulaire et ankylose.
  • Diagnostic d'ostéosarcome, d'améloblastome, d'ostéodystrophie rénale affectant les mâchoires et d'hypophosphatémie.
  • Diagnostic et évaluation pré- et post-chirurgicale des traumatismes buccaux et maxillo-faciaux, par exemple les fractures dento-alvéolaires et les fractures mandibulaires.
  • Pierres salivaires (Sialolithiase).
  • Autres applications diagnostiques et thérapeutiques.

gros_plan_sur_radio_panoramique

Comment fonctionne une radio panoramique dentaire ?

Les appareils de radiographie dentaire panoramique se composent d'un bras rotatif horizontal qui contient une source de rayons X et d'un mécanisme de film mobile (portant un film) disposé aux extrémités opposées. Le crâne du patient est assis entre le générateur de rayons X et le film. La source de rayons X est un faisceau collimaté rectangulaire. La hauteur de ce faisceau couvre également les mandibules et les régions maxillaires. Le bras bouge et son mouvement peut être décrit comme une rotation autour d'un centre instantané qui se déplace sur une trajectoire dédiée.

Le positionnement du patient est très critique en ce qui concerne la netteté et les distorsions.

Comment se passe une radio panoramique dentaire ?

Les personnes qui doivent subir une radiographie panoramique doivent habituellement enlever les boucles d'oreilles, les bijoux, les épingles à cheveux, les lunettes, les prothèses dentaires ou les appareils orthodontiques. Si ces articles ne sont pas enlevés, ils peuvent créer des artefacts sur l'image (surtout s'ils contiennent du métal) et réduire son utilité.

Le patient est positionné par le réalisateur de l’examen. Après installation, la personne mord sur une spatule en plastique pour que toutes les dents, en particulier les couronnes, puissent être vues individuellement. 

L'ensemble du processus prend environ une minute. Il est également nécessaire que la personne reste absolument immobile pendant le deuxième cycle d'exposition de la pellicule, qui dure environ 18 secondes. Pour cette raison, les radiologues expliquent souvent à la personne à l'avance comment l'appareil se déplacera.

Avantages et limites des radios panoramiques 

Le résultat d’une radio panoramique est une image qui montre clairement la section le long de l'arc mandibulaire, et qui est floue ailleurs. Par exemple, la région anatomique la plus radio-opaque, les vertèbres cervicales (cou), se présente comme un pilier vertical large et flou qui recouvre les dents de devant. Le chemin où les éléments anatomiques sont enregistrés de façon nette est appelé "chemin focal".

Pour le médecin, les images panoramiques présentent de nombreux avantages :
  • Large couverture de l'os du visage et des dents ;
  • Possibilité d'être utilisé chez les patients qui ne peuvent pas ouvrir la bouche ou lorsque l'ouverture est restreinte (par exemple, en raison du trismus) ;
  • Temps de réalisation de l'image très court.

Il en est de même pour le patient :
  • Faible dose de rayonnement pour le patient ;
  • Commodité de l'examen pour le patient (il n'est pas nécessaire de placer les films dans la bouche) ;
  • L’examen est totalement indolore.

Pour autant, la radiographie panoramique a quand même certaines limites :
  • Elle ne fournit pas d'informations précises et détaillées sur chaque dent ou tissu mou, comme les muscles. Elle est généralement utilisé comme évaluation initiale des os et des dents. 
  • Parce que votre bouche est incurvée, la radiographie panoramique peut parfois créer une image légèrement floue où les mesures précises de vos dents et de votre mâchoire ne sont pas possibles. Si votre dentiste ou votre chirurgien a besoin de plus amples renseignements, vous pouvez demander une tomodensitométrie ou une imagerie par résonance magnétique (IRM). Il peut s'agir d'un tomodensitogramme à faisceau conique dentaire, un examen d'imagerie mis au point spécialement pour cette partie du corps.

radio_montrant_probleme_sur_machoire_superieure

Y a-t-il des risques liés à la radio panoramique ?

Les risques liés à l’usage de la radio panoramique sont très limités :
  • Aucun rayonnement ne reste dans le corps du patient après un examen radiographique ;
  • Les radiographies n'ont généralement pas d'effets secondaires dans l'intervalle diagnostique typique de cet examen ;
  • Les radiographies panoramiques peuvent être utilisées pour les très jeunes enfants puisque le film ne doit pas être placé à l'intérieur de la bouche.

En dépit du faible niveau de risque, il convient néanmoins de rappeler que les rayonnements peuvent représenter un danger pendant la grossesse et qu’il est donc impératif d’informer votre dentiste ou radiologue s'il y a la moindre possibilité que vous soyez enceintes. Un tablier de protection en plomb sur le ventre peut être indiqué si vous êtes enceinte.

Prise en charge et remboursement de la radio panoramique 

L’examen panoramique est inscrit à la nomenclature et est donc remboursé par la Sécurité Sociale et les mutuelles si vous avez souscrit un contrat.
 
Vous avez encore un doute par rapport à la radio panoramique dentaire et vous souhaitez en savoir plus. N’hésitez pas à contacter votre dentiste, il saura vous apporter toutes les informations nécessaires avant votre rendez-vous chez le radiologue.

Centre dentaire des Lilas