La xérostomie

Bouche sèche : Causes et traitements



Est-ce que votre bouche est sèche et collante lorsque vous vous réveillez le matin ? Ressentez-vous le besoin de boire beaucoup d'eau ? 

La bouche sèche, ou xérostomie, est une affection qui ralentit ou empêche la production de salive. Elle peut vous empêcher d'avaler, de mâcher votre nourriture ou de parler clairement. La sécheresse de la bouche peut également contribuer à l’apparition de caries dentaires et les faire progresser très rapidement. La bouche sèche non traitée peut également contribuer à la mauvaise haleine.

Poursuivez votre lecture pour en apprendre davantage sur cette affection, ses origines et les façons de la traiter.


Qu’est-ce que le syndrome de la bouche sèche ?

La sécheresse de la bouche ou xérostomie est une condition physiologique dans laquelle votre organisme ne produit pas assez de salive pour garder votre bouche humide. 

Tout le monde a la bouche sèche de temps à autre, surtout si vous êtes nerveux, contrarié ou stressé. Mais si vous avez la bouche sèche tout le temps ou la plupart du temps, cela peut être inconfortable et peut entraîner des problèmes de santé plus graves. 

En effet, la salive ne se contente pas de garder la bouche humide : elle aide également à digérer les aliments, à protéger les dents contre la carie, à prévenir les infections en contrôlant les bactéries dans la bouche et à vous permettre de mâcher et d'avaler.  

En outre, la sécheresse buccale peut également être le marqueur de l’existence d'un état médical plus grave. 


Quels sont les symptômes de sécheresse buccale ? 

La sensation d’avoir la bouche sèche est répandue et tout le monde en fait l’expérience de temps en temps. C'est lorsque cette sensation ne disparaît pas que vous devriez envisager des troubles réelles de la production salivaire et songer à consulter un spécialiste. Les symptômes habituels de la sécheresse buccale comprennent :
  • Une sensation collante et sèche dans la bouche
  • Des difficultés à avaler
  • Des difficultés à mâcher/à parler
  • Une sensation de brûlure sur la langue
  • Une sensation de sécheresse dans la gorge
  • Les lèvres craquelées
  • Une diminution des capacités gustatives ou un goût métallique dans la bouche
  • Des blessures buccales
  • Une mauvaise haleine fréquente


femme_avec_souffrance_dentaire_sur_le_devant_de_la_bouche



Quelles sont les causes de la sécheresse buccale ? 

Les causes de xérostomie sont nombreuses. La sécheresse buccale peut trouver sa source dans certaines habitudes de vie, des conditions médicales particulières ou des changements biologiques dans l'organisme. Voici une liste non-exhaustive des facteurs associés à cette affection :

Les habitudes de vie susceptibles de provoquer la xérostomie :
  • Une hydratation insuffisante : ne pas boire assez d'eau peut naturellement conduire à avoir la bouche sèche.
  • Une pratique sportive intensive : l'exercice intensif, comme la course à pied, est connu pour assécher la bouche, car les athlètes inhalent par la bouche.
  • Le tabagisme : Les substances contenues dans les cigarettes ou le tabac à chiquer crée une dépendance, réduisent le flux salivaire et détruisent les anticorps qui combattent les caries ;
  • L’alcool : Si vous buvez fréquemment ou vous gargarisez régulièrement avec un bain de bouche à base d'alcool, vos tissus buccaux peuvent rester secs et irrités ;
  • La consommation de drogues : l'héroïne, la cocaïne et les amphétamines (comme la MDMA et l'ecstasy) peuvent toutes laisser la bouche sèche et vulnérable aux caries.

Les changements biologiques pouvant favoriser la sécheresse buccale :
  • Les changements hormonaux : La diminution des œstrogènes, qui intervient notamment après la ménopause, peuvent provoquer une sécheresse buccale.
  • Le vieillissement : plus vous vieillissez, plus vous êtes susceptible de souffrir de xérostomie.

Les problèmes de santé pouvant être à l’origine d’une sécheresse buccale :
  • Certains médicaments sur ordonnance et traitements médicaux : une gamme étendue de médicaments, allant des traitements anticancéreux aux antihistaminiques, peut entraîner une sécheresse de la bouche ;
  • L’asthme : l'utilisation d'inhalateurs peut assécher la bouche, tout comme la respiration par la bouche, une conséquence courante de l'asthme.
  • Le syndrome de Sjögren : Cette maladie auto-immune entraîne une sécheresse de la bouche et des yeux.
  • Le diabète de type 2 : la sécheresse de la bouche est l'un des symptômes de cette maladie systémique ;
  • Les troubles de l'alimentation : La faim et la purge peuvent réduire la production de salive de votre corps ;
  • Les dommages à la glande salivaire : Qu'il s'agisse d'un traumatisme physique ou de vomissements fréquents, les dommages causés à cette glande peuvent causer des problèmes de production de salive ;
  • Le VIH/SIDA : la sécheresse de la bouche est un symptôme oral courant chez les personnes séropositives ;
  • La maladie d'Alzheimer : l'oubli de boire suffisamment d'eau et de prendre des médicaments sur ordonnance peut contribuer à la sécheresse de la bouche chez les patients atteints de cette maladie.


Quels sont les risques liés à la sécheresse buccale ? 

Si elle n'est pas traitée, la xérostomie expose votre bouche à de graves problèmes dentaires. 

La salive est responsable de l'élimination des particules alimentaires, de l'humidité des tissus buccaux et de la lutte contre les bactéries responsables des caries. Votre salive contient même des anticorps spéciaux qui aident à arrêter les caries avant qu'elles ne se développent. Lorsque vous manquez de salive, il est facile pour les bactéries nocives de proliférer, laissant votre bouche à risque.

Outre l’inconfort, les problèmes qui résultent d’une sécheresse buccale peuvent comprendre : les caries, les maladies des gencives, la perte de dents, le syndrome de la bouche brûlante ou encore des difficultés à avaler et des problèmes de goût.


Comment traiter les problèmes de sécheresse buccale ? 

La seule façon durable de guérir la bouche sèche est de traiter sa cause. Si votre bouche sèche résulte de la prise d’un médicament, votre médecin pourrait modifier votre ordonnance ou votre posologie. Si vos glandes salivaires ne fonctionnent pas correctement mais produisent quand même un peu de salive, votre médecin pourrait vous donner un médicament qui aide les glandes à mieux fonctionner.

Si la cause de la sécheresse buccale ne peut être éliminée, ou jusqu'à ce qu'elle puisse l'être, vous pouvez restaurer l'hydratation de votre bouche de plusieurs façons différentes. Votre dentiste peut vous recommander des hydratants pour la bouche, comme un substitut de salive. Il peut également vous recommander de vous rincer la bouche avec des bains de bouche spécialement conçus pour aider à l’hydratation de la bouche.

Au quotidien, vous pouvez également développer quelques habitudes permettant de combattre la bouche sèche, parmi lesquelles :
  • Boire régulièrement de l'eau ou des boissons sans sucre ;
  • Éviter les boissons contenant de la caféine, comme le café, le thé et certains sodas, qui peuvent assécher la bouche ;
  • Mâcher des chewing-gums sans sucre ou sucer des bonbons durs sans sucre pour stimuler l'écoulement de la salive (si les glandes salivaires fonctionnent) ;
  • Arrêter la consommation de tabac ou d'alcool, qui assèchent la bouche ;
  • Limiter la consommation d’aliments épicés ou salés pouvant causer des douleurs dans une bouche sèche ;
  • Utilisez un bain de bouche sans alcool. Lisez l'étiquette et assurez-vous que l'alcool ne figure pas sur la liste des ingrédients ;
  • Utiliser un humidificateur nocturne pour humidifier l'air ambiant de votre chambre

Si vous pensez souffrir du syndrome de la bouche sèche, consultez votre dentiste 
qui, sur la base d’un examen approfondi, pourra élaborer un plan complet et adapté de traitement de votre problème sécheresse buccale. Si votre problème de bouche sèche ne disparaît pas après le traitement, consultez votre médecin et votre dentiste, car cette condition peut être le signe d'une maladie grave.

Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur la sécheresse buccale, n’hésitez pas à en parlez à votre équipe dentaire. Surtout, n’oubliez pas que rien ne remplace une visite chez votre dentiste et qu’il est recommandé de le consulter au moins deux fois par an pour examen et nettoyage approfondi.

Centre dentaire des Lilas